Présentation

PDFImprimerEnvoyer

Note des utilisateurs: / 32
MauvaisTrès bien 

L'association civile Gbelcia crassiceps-pre pomoc prírode (pour aider la nature) est une organisation de protecteurs de l'environnement non-gouvernementale, sans but lucratif, fondée le 11 aout 2005, comme association volontaire des „Rangers“ - protecteurs de la nature des trois pays suivants: Slovaquie, Tchequie et Hongrie.
 
Le siege de l'association civile est l'adresse suivante: Krížna ulica 909/5, 943 42 Gbelce (Slovaquie). IČO (numéro statistique): 42 040 370 Compte bancaire: 266 100 2010 / 0900 Tatra Banka a. s.


Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - pour renseignements sur les activités de l'association civile
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. - pour renseignements sur les activités des gardes de la nature – uniquement pour les membres enregistrés de la garde de la nature – dans votre lettre, veuillez mentionner, s'il vous plait, la région et le département de votre activité
Prouvez que vous aussi, que vous êtes parmi les meilleurs! Ensemble nous pouvons sauver en voie de disparition superficie de terres NPR - Parížske močiare! Si vous êtes intéressé s'il vous plaît contactez-nous au: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
 
Gbelcia crassiceps est le nom générique d'une guepe parasite qui vit uniquement sur le territoire du Réserve naturel national Parížske močiare (Marais de Paris) de Gbelce. Elle a été découverte en 1955 par le chercheur tchecoslovaque Zdenek Bouček.
 

Nos objectifs et nos activités principales sont les suivants:

  • Conserver, cultiver et faire connaitre l'héritage naturel de notre commune dans la vie publique
  • Monitorer, découvrir et relever la nature du Réserve naturel national Parížske močiare et des biotopes marécageux voisins
  • Susciter, soutenir et organiser des évenements scientifiques afférants à la protection de l'environnement
  • Organisation de camps ornithologiques, éducation environnementale des enfants et de la jeunesse
  • Organisation de formations, seminaires et conférences afférantes à la protection de l'environnement
  • Une station de formation et enseignement ornithologique
  • Publication de matériaux d'informations afférants à la protection de l'environnement
  • Collaboration avec de bénévoles lors des activités de l'association
  • Attribution du prix „Gbelcia crassiceps – pour aider la nature“
     

Histoire

L'histoire des „Rangers – ceux qui luttent volontairement pour le bien“ commence dans le passé lointain des États-Unis. Les premières équipes de „Rangers“ sont nées en 1756 sous la direction du majeur Robert Rogers qui luttait pendant 7 ans contre les armées françaises à côté des Indiens et des armées britanniques en utilisant la tactique de lutte des Indiens „renard de marais“. C'était bien la ferme connexion avec la nature qui leur a donné la force de résister jusqu'à la signature de l'accord de la paix. Leurs grands aides étaient les habitans des bois, les Indiens et les montagnards.
Aux États-Unis, jusqu'à nos jours, on pratique l'enseignement de la survie dans la nature à l'Indienne par les unités terrestres spéciales „Rangers“, et équipes bénévoles (plus proches à nous) des Gardes de la nature „Park-Rangers“.
Tenant compte du fait que notre association civile Gbelcia crassiceps-pre pomoc prírode (pour aider la nature) est composée surtout de membre bénévoles de gardes de la nature, nous avons donné à notre site le nom „Rangers“ pour remercier que nous appartenons dans l'équipe des bons.
 

L'Histoire de la protection de la nature à Gbelce

En 1981, Mária Szuperová Hronová et Ervín Mihalik ont fondé l'Organisation de base de l'Association slovaque des Protecteurs de la nature et de l'environnement (SZOPK) à Gbelce. L'organisation avait 18 membres. C'était écrit par Jozef Medveď dans l'hebdomadaire „Naše Novosti“. En 1982, l'organisation est disloquée.
Comme le sort des marais Parížske močiare n'était pas indifférent pour quelques personnes, celles-ci sont entrées en collaboration avec la ZO SZOPK auprès du lycée de Nové Zámky. Après la dislocation de cett organisation, une organisation forte a été fondée auprès de l'entreprise Tesla Nové Zámky en 1983. C'était dans cette organisation ci, que les habitants de Gbelce ont acquis leurs expériences et en 1985, ils fondent de nouveau la ZO SZOPK à Gbelce. Les membres fondateurs sont Mgr. Valéria Medveďová, Vladimír Hošek, František Muszela, Karol Bernet et Jozef Medveď, qui a été élu au poste du président de l'organisation. Comme le membre le plus actif, il a été élu au poste du coordinateur de la région de Štúrovo. Il a été l'un des fondateur de la ZO SZOPK de Kamenín, Obid, Štúrovo et Strekov. Il était connu par les habitants et aussi par le Štb (Service de sécurité d'État – sous l'ancien régime) surtout pour la propagation constante de l'importance de la protection de la nature et pour la critique dure des fonctionnaire du parti responsables pour la protection de l'environnement. Pour cette activité „contre l'état“, il a été amener plusieurs fois pour interrogatoire devant la police OR VB de Nové Zámky avec les autres „activistes zèles.
Dans la période de 1985 à 1999, il a écrit 20 lettres pour sauver les marais Parížske močiare aux gouvernements de la Tchecoslovaquie et Slovaquie. En 1984, il a été l'un des avanceurs de la conception de classer les marais Parížske močiare dans la Convention internationale de Ramsar sur les marécages. La Tchecoslovaquie a accédé à la convention en 1990 et comme première territoire en Slovaquie, les marais Parížske močiare ont été enregistrés.
Dès 1995 (après la dislocation de la ZO SZOPK à Gbelce), les protecteurs bénévoles de la nature deviennent membres de la filiale de SOVS/Birdlife Slovakia à Gbelce, présidée par Jozef Medveď. C'est la deuxième la plus nombreuse filiale de SOVS en Slovaquie. Les activités sont les suivantes: Monitoring des oiseaux et leurs reconnaissance, fabrication de nichoirs, éducation environnementale dans les écoles, monitoring de la biodiversité dans le Réserve naturel national - Parížske močiare (territoire ornithologique) et protection du territoire ornithologique en collaboration avec d'autres organisations, allimentation des oiseaux en hiver et dès 1996 des camps ornithologiques internationaux.
Dès 1994, l'association enregistre les visites du Réserve naturel national dans le „Livre vert“ et depuis 1996, Jozef Medveď attribu sa plaquette privée „Gbelcia crassiceps-za pomoc prírode“ (pour aider la nature). En 2005, avec Vladom Hošek et Matej Medveď, l'association civile GBELCIA CRASSICEPS-PRE POMOC PRÍRODE (POUR AIDER LA NATURE)

 

La plaquette "Za pomoc prírode“ (pour l'aide à la nature) a été attribuée aux activistes dans la protection de l'environnement suivants:

1996

  • RNDr. Zdeňek Bouček PhD. - GB
  • Ing.Miroslav Čapek Csc – CZ
  • Ing.Bohuslav Kloubec – CZ
  • RNDr.Peter Straka – SK
  • Ing.Jozef Zlocha – SK
  • Ing.Pavol Deutch – SK
  • Mgr.Valéria Medveďová – SK
  • Miroslav Vavro – SK

1997

  • Prof.RNDr.Oto Majzlan PhD. -SK

1998

  • RNDr. Alžbeta Darolová Csc. - SK

1999

  • Alexander Hubik – SK

2000

  • Ervín Karaba – SK

2001

  • Vladimír Hošek – SK

2002

  • Ing. Péter Szinai – H

2003

  • RNDr. Alfréd Trnka PhD. -SK
  • RNDr. Bronislava Trnková – SK
  • RNDr. Branislav Matoušek – SK

2004

  • plk.Gabriel Mihalik - SK

2005

  • Juraj Sviečka – CZ
  • František Zicha – CZ

2005

  • Ing.Emese Varga-In memoriam-H

2006

  • Peter Majer – SK
  • Klára Bokor - SK


2007

  • RNDr. László Miklós Csc. - SK
  • Viktor Szőke - SK
  • Matej Medveď - SK


2007

  • RNDr. Zuzana Jenčová-In memoriam-SK


2008
Miroslav Antoni - SK

2011

HUSKY SK - ltd - SK

Jozef Tomly - SK